Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 6 - 2024 - Sujets 1b, 2, 3, 5

 Chapitre 6

 

Ce matin en m'éveillant, je découvre avec plaisir une vue exceptionnelle ! Je suis allongée sur  un futon au bord de ce qui ressemble fort à un lac. Le soleil s'est levé et ses rayons traversent avec peine de gros nuages en feu. Les rayons solaires qui filtrent à travers ces énormes cumulus incandescents illuminent la cime des arbres qui entourent le lac en face de moi. Mon éveil devant un si beau spectacle me remplit de gratitude. Il y quelques jours que mes matins ont été plutôt stressants et la joie que je ressens me remplit de gratitude. Peut-être que ce nouveau jour m'apportera des réponses qui me permettront de retourner chez moi.

 

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/1_9959693.jpg

Soudain, un mouvement à l'orée du bois attire mon attention. Le jeune homme vu devant le palais d'Antéus est là... dissimulé derrière des fougères. Une fois encore il pose un doigt sur ses lèvres m'invitant à ne pas signaler sa présence. Il ne semble pas menaçant, mais il m'intrigue et je me demande pourquoi il m'a suivie jusqu'ici ?

 

  • Il est juste là pour t'aider et te venir en aide si besoin, comme il m'aide moi aussi.
  • Qui est-il ?
  • Autrefois il était mon petit frère. Aujourd'hui  il m'aide à sortir les humains des griffes d'Antéus.

  

Isadora a sans doute entendu mon exclamation de plaisir, lorsque j'ai découvert la vue magnifique que m'offrait cette chambre, car je la vois arriver avec un plateau plein de fruits de toutes sortes ainsi qu'une théière et ce qui ressemble à des brioches.

 

  • Bonjour Nelly, comment vas-tu ce matin, j'espère que tu as faim ?
  • Me présenter un tel plateau m'ouvre l'appétit. Où sont Boris et Léonard ?
  • Ils surveillent les alentours du royaume.
  • Où sommes-nous ?
  • Au cœur des Monts Secrets ! C'est le repaire de notre ami Léonard. Comment te sens-tu ?
  • Bien mieux qu'hier ! Puis-je partager ce superbe petit déjeuner avec toi ?
  • Avec joie !

  

Ainsi donc nous sommes arrivés pendant que je dormais ! Mais pourquoi Isadora est-elle avec nous ? Je pensais qu'elle devait retourner auprès d'Antéus ? Que s'est-il passé pendant que je dormais ? J'ignore si j'ai pensé tout haut, car Isadora me répond.

 

  • Pas grand chose si ce n'est une information qui m'a fait comprendre que je devais, moi aussi, fuir Antéus. Il a été informé de ta disparition et apparemment il est entré dans une colère terrible. Il a demandé à ses amazones de te retrouver à tout prix et de me ramener près de lui coûte que coûte. Le connaissant j'ai préféré partir.
  • Ces amazones ? Je pensais que c'était des fées.
  • Non ce sont de farouches guerrières qu'il paie très cher pour assurer sa garde personnelle. Elles sont redoutables et ratent rarement leurs missions. Je devais m'assurer que vous étiez en sécurité. J'ai donc effacé toutes vos traces en venant vous rejoindre 
  • Mais, elles avaient des ailes.
  • C'est vrai. C'est un cadeau que nous avons offert à la garde royale pour services rendus à notre famille royale.
  • Alors pourquoi se retournent-elles contre vous?
  • Elles ne sont pas en guerre contre nous, elles obéissent simplement à leur maître.
  • Que dois-je faire ?
  • Je te le dirai, mais pour le moment je vais te raconter la légende qui te cause tous les ennuis qui t'arrivent aujourd'hui. Il y a trois cents ans, ton arrière grand-mère se retrouva, comme toi, dans notre monde. Je ne me rappelle plus très bien par quel moyen elle arriva chez nous, mais je sais parfaitement ce qui en découla. Quand notre roi l'aperçut, il en tombât fou amoureux et cet amour fut réciproque. Malheureusement, le roi s'était déjà engagé auprès d'une femme qui n'acceptat pas ce changement pour une humaine, considérée à cette époque comme une roturière indigne d'un tel honneur. N'ayant pas réussi à faire changer d'avis le monarque, elle fit assassiner ton ancêtre. Le roi en conçu un tel chagrin, qu'il bannit sa promise du royaume et la condamna à l'exil hors de nos frontières. Elle alla voir une sorcière puissante qui jeta un sortilège sur le roi et sa descendance. Elle le condamna à ne plus jamais avoir d'enfants mâles. Le seul moyen pour mettre un terme à cette malédiction serait d'épouser une humaine de la même lignée. Seulement, un oracle les alerta sur l'existence d'une prophétie bien plus ancienne qui disait qu'une femme de cette lignée se perdrait un jour dans le monde magique et qu'à son tour elle provoquerait la ruine du royaume elfique. Il ajouta qu'elle devrait être tuée après le mariage pour mettre un terme à la malédiction sans altérer le monde magique.

 

Je suis anéantie, j'ignorais tout de cette légende. Encore une histoire de plus  Ma vie est de plus en plus compliquée. Totalement désemparée, je serre mon couteau dans ma main. Comment puis-je l'utiliser ?

 mon conte qui n'en finit pas.png

A peine cette pensée m'a-t-elle effleurée que le jeune frère du spectre m'apparaît. Étonnée, je m'aperçois qu'Isadora a disparu. Et à nouveau je suis seule.

 

  • Vous n'avez pas besoin de votre couteau pour le moment, me dit-il.
  • Pourquoi ? J'ai l'impression d'être coincée au milieu d'un sac de nœuds !
  • Et vous avez raison, mais cet objet magique vous sera très utile pour rentrer chez vous. Alors pour l'instant oubliez le !
  • Qui êtes-vous ?
  • J'ai été mandaté par votre mère pour vous suivre à distance. Elle s'inquiétait de votre caractère indépendant peu adapté à l'éducation d'une princesse. Je crois qu'elle vous connait bien.
  • Maman vous a chargé de me suivre ?
  • Cela vous semble donc si surprenant? Elle sait tout de votre amourette. A toutes fins utiles, elle m'a chargé de vous informer que le capitaine est déjà marié et qu'être attachée à un tel homme ne vous apportera rien dans la mesure où une relation entre vous le conduirait a être banni du royaume.

 

Là c'est le coup de grâce de cette journée qui avait pourtant si bien commencé.

Épuisée par toutes ses émotions, je me dirige vers un hamac tendu entre deux arbres. J'ai besoin de me recentrer sur mes objectifs, car là j'ai vraiment l'impression de perdre pieds et je déteste ça. 

J'ai fini par m'endormir. A mon réveil j'aperçois un lion et sa compagne qui s' étreignent dans une prairie au milieu de laquelle s'ébattent plusieurs de ces félins magnifiques. 

 

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/3_9959691.jpg

Voyant que je suis réveillée, ils se séparent et me regardent fixement. Je ne suis pas rassurée.

La nuit s'installe. Le ciel s'est embrasé et une fois de plus j'ai été transportée dans un lieu que je découvre avec plaisir. Mais comment suis je arrivée là ? Qui m'a transportée ? Où cette journée qui s'achève va-t-elle me conduire ?

Un canapé devant la porte fenêtre m'invite à m'allonger en attendant le retour de mes hôtes.

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/10_9959700.jpg

Je découvre avec plaisir que les félins m'ont suivie et qu'ils se sont allongés au pied du canapé.

À suivre...

Maridan 



31/05/2024
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 468 autres membres