Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 8 - 2021 - Sujet 2

 

 a8s2.png

 

Ce   que  le  COVID  nous  a imposé :

 

La peur  d'être malade,  d'avoir ce virus inconnu et de le propager.

 a8s2.png

La méfiance  envers toutes ces informations qui sans arrêt  se sont contredites.

 

L'obligation d'avoir une attestation même pour aller chercher le pain  ou pour aller chez le docteur.

 

L'obligation de porter un masque.

 

L'interdiction  de sortir et de voir ses amis, sa famille.

 

L'interdiction de se réunir.

 

L'interdiction de  faire certaines activités : la natation, les sports collectifs, d'aller au cinéma, au théâtre,  de  boire  un pot entr' amis, d'aller au restaurant,  de voyager.

 

L'interdiction de  s'exprimer par  des chants, de la musique, de la danse.

 

L'interdiction  de s'embrasser, de se  faire la bise, de se toucher.

 

L'interdiction  de partager  sa vie avec  de nouveaux amis.

 

Cependant  sous  nos masques parfois nous avons su nous parler, puis téléphoner,  certains ont su sourire et partager un bonjour, "comment ça va  ? " Je crois que c'est cela qui nous a fait tenir avec l'ordinateur,  les messages, les mails, les photos, les vidéos, skype et whatsap.

 

La  vie  d'après :

 

Qu'est  ce qui  sera important pour moi après  le  COVID?

 

De  continuer  à  échanger !

 

Voir la famille, des amis et partager les moments présents.

 

S'aider les uns les autres et mettre en commun nos  capacités !

 

Nous avons tous des dons et j'aimerais vraiment partager ce que je sais faire avec d'autres qui ont d'autres capacités.

 

Pour cela nous allons parler et communiquer !

 a8s2b.png

Mes enfants sont  plus présents  dans ma vie, car ils ont eu peur,  les  grands-mères,  de  65  ans  passés, s’inquiètent ! Elles font peur !

Je ne veux plus les inquiéter et j'espère améliorer ma  santé !!!

 

Ce  qui  va changer en moi et autour de moi :

 

JE  SUIS  VACCINEE

 

Nous voyons le bout du tunnel.

La nature, les oiseaux  et le ciel, nous  pouvons  sortir, manger ensemble, rire ensemble !

Voyager !

Gouter à la vie et à son sel.

 

Enfin dormir  tranquille sans peur de s'approcher et  de se toucher sans peur du lendemain, des fins de mois.

Enfin avoir le courage de regarder ailleurs que  son moi !

De  faire  des projets !

 

D'imaginer un monde meilleur fait d'amour et de liberté, où  le respect de l'autre et de notre planète sera notre priorité.

 

Des migrants  seront logés ou relogés.

Ils  trouveront  les moyens de s'en sortir et la paix dans leur pays les fera revenir.

 

Des  arbres seront  replantés, des  animaux  seront secourus, des personnes en situation précaire seront logées ou relogées, elles  trouveront du travail car l'emploi va reprendre.

 

Les jeunes retrouveront l'espoir. Ils travailleront à réparer et à soigner tout ce qui a été blessé, abîmé : les malades, les personnes âgées, les animaux, la nature, la terre.

 

Tout pourra renaître et repartir, car l'eau, la terre, le soleil et la lumière permettent souvent à la vie de rejaillir !

 

Il  suffira  d'une  graine d'espoir pour  qu'elle se multiplie et s'étende

Le monde sera accueillant, chaleureux et tendre, car ensemble, chacun de nous construira un peu avec  ses capacités et son  bon vouloir !

 

Claudine L



07/05/2021
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 296 autres membres