Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 8 - 2021 - sujet 3

a8s3image3.png

Depuis mon rocher, je peux voir la côte escarpée , bien des choses semblent avoir changées depuis que je suis sur mon île. Mais une chose est certaine et immuable, moi vivante, personne ne posera le pied sur cette île, ni marin, ni sirène.

 

Je regarde la mer pendant des heures, à m'en faire saigner les yeux, pas par nostalgie, ni par ennui, mais seulement pour essayer de regretter. Ça ne marche pas. J'ai appris il y a bien longtemps que ma dignité se résumerait à ma solitude. Je suis seule sur ce tas de caillou, mais je suis reine. Je prélève ma dîme parmi les mouettes ou autres volatiles, leurs œufs font une excellente pitance. Ils peuvent bien me donner ça, d'autres personnes que moi leur prendraient plus. J'ai également tous les droits sur les racines et autres tubercules de ce caillou.

 

Les marins me craignent, ils savent à quoi s'en tenir. Je les connais bien ces salopiauds, lorsque l'ennui les guette, certains lancent des paris sur ma mort, très peu d'entre eux risquent leurs maigres fortunes sur une telle éventualité et les aventureux finissent ruinés lorsqu'ils me voient dans leur longue vue.

Ceux qui passent trop prés de mes rivages connaissent le prix, je ne suis pas très difficile, une miche de pain lancée depuis le pont ou quelques fruits font l'affaire, mais gare à ceux qui passent outre ce droit de péage !

Contrairement aux recluses des temps anciens, j'ai choisi cette vie, une chienne de vie comme la mienne, on pourrait dire que j'ai choisi par dépit, j'ai arrêté de m'enfoncer dans une vie qui n'avait plus de sens. Une vie de fange et de tragédie ou l'on ne peut que couler, ici au moins le sol est trop dur pour qu'on s'enfonce. Lorsqu'il pleut je m'abrite dans une grotte, lorsque j'ai soif je bois l'eau du ciel, lorsque j'ai faim, je pars caillasser ces foutus mouettes pour leur prendre des œufs et lorsque j'ai des envies, et bien, même ici je n'ai besoin de personne, mes quelques souvenirs agréables me suffisent.

J'ai pris sur cette île tout ce qu'on ne m'a jamais donné ailleurs, la tranquillité et le respect. Que pourrais je espérer de mieux ?

 

Arthur

 


13/05/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 296 autres membres