Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 8 - 2024 - Sujet 2

 

Devoir de mémoire 

 a8.jpg

Je m'appelle Liona Belawski et j'habite en région parisienne. Dans 6 mois j'aurai 20ans je devrai quitter mes parents pour aller prendre mes fonctions de médecin chef à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière. Mais beaucoup de questions se bousculent dans ma tête...

Nous sommes en guerre et j'entends souvent que mes origines posent problème pour certains. Un jour, un soldat m'a interpellée et même avec mon laissez-passer, vu que j'avais été mobilisée pour les urgences, il m'a détaillée et m'a dit que ma place n'était pas ici, mais bien dans ces dépotoirs où il n'y avait que de la vermine, ma race ne devrait pas étudier mais plutôt être utilisée pour faire avancer la recherche justement...

Rien que d'y penser mon cœur et mes veines battent vigoureusement et me redonnent de l'énergie. Allez de toute façon, pour l'instant, il y a plus urgent. Je me dirige vers mon mentor: celui qui m'a fait aimer mon métier. Même si notre service est saturé, il faut s'organiser pour soigner au mieux et surtout tout le monde sans aucune distinction. 

 a8b.jpg

Un brancard arrive, une femme a été blessée par un éclat de balle. En l'examinant, nous trouvons un papier avec deux prénoms. Elle nous dit que son fils et sa fille sont cachés sous un bâtiment en attendant qu'un passeur les dépose chez des amis bretons. Il a fallu user de combines (dire que son fils était illettré et ingérable) et ajouter des suppléments ( bijoux, argent) pour que ce transport soit organisé sans que personne ne se doute de rien. 

Je vous en supplie me dit-elle en me prenant les mains, je sens que mon mari et moi allons être déportés, mais il m'est impossible de gérer psychologiquement le fait que mes petiots vont subir le même sort. 

Je sens que ça la torture de l'intérieur et je suis dans le même état. Je me confie à mon chef qui me dit de ne pas m'inquiéter qu'il va se renseigner. Une semaine plus tard, il m'annonce que le couple a été emprisonné à Drancy, mais que les petits sont bien arrivés en Bretagne.

La reconstruction morale va être difficile pour eux, mais souvenez-vous de ceux qui ont bravé les interdits pour que la vérité éclate et que personne n'OUBLIE....

 

Timoineau



11/05/2024
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 466 autres membres