Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 9 - 2022 - sujet 2

 Le zèbre

 a9s2 shunt.jpg

Il avait imaginé un subterfuge et il croyait dur comme fer que la partie était gagnée d’avance pour lui. Sa silhouette élancée, son élégance naturelle, lui donnaient une prestance très recherchée dans la fonction, pour laquelle il voulait postuler. Ses nombreux voyages à l’étranger, lui avaient permis d’acquérir une très grande ouverture d’esprit. Cependant, son ardeur au travail, plus fugace que durable faisait de lui un collègue peu enclin à l’effort.

En fait le poste envisagé demandait de bien présenter certes, mais également de bien représenter le travail que le lapidaire préparait avec minutie et grand savoir-faire dans les ateliers de la Place Vendôme.


Il avait donc trouvé très subtil de glisser son état de zèbre dans son curriculum, pensant mettre toutes les chances de son côté. Mais sa période d’adaptation n’eût jamais lieu, car ayant envoyé sa demande d’entretien en format paysage, il omit tout simplement de noter ses noms et adresse, et ainsi se fit souffler le poste. Sacré zèbre va !


Shunt



30/05/2022
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 364 autres membres