Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 9 - 2023 - Sujet 1

a9s2.jpg

Pour expliquer les choses, nous étions en pleine période de lutte entre cléricaux et laïques, la loi de séparation entre l’église et l’état tardait à être votée.

Dans cette province languedocienne, l’enthousiasme des partisans du maire, « bouffeurs de curés », les poussa à attaquer l’église Saint-Étienne aux cris de « À bas la calotte ! » et en chantant la Marseillaise 

« C’est révoltant, il faut réagir » se dit le curé.
Il décida de rassembler ses ouailles en faisant furieusement sonner les cloches de la cathédrale des sables de MAGUELONE.

Les deux groupes allaient s’affronter.

Alors se produisit le miracle : Le maire et le prêtre sortirent au même moment de leurs rangs, marchèrent l’un vers l’autre, et se donnèrent l’accolade en s’embrassant.

La paix et la félicité revinrent dans la commune.
Depuis, chaque dimanche matin, l’église et le café ne désemplissent plus.

 

JeanBat



01/06/2023
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 456 autres membres