Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 9 - 2024 - Sujet 1


Atterrissage insolite

a9s1b.jpg

En me tordant un  peu le cou, je pouvais, malgré mes ceintures de sécurité,  me pencher légèrement, et ainsi apercevoir la terre que j’avais programmée de regagner. Malheureusement, la durée de mon vol intersidéral ayant été plus long que prévu, à cause d’une panne des GPS, mon atterrissage n’a pas eu lieu dans l’océan Pacifique, en douceur, mais dans le parc d’un château dans le Loiret, avec mille fracas.

Le bruit que mon arrivée brutale occasionna, fit sortir une servante en haut des escaliers du perron, poussant des cris apeurés, levant les yeux au ciel, invoquant tous les saints et même la vierge Marie.

Par chance, le choc sur le sol n’empêcha pas l’ouverture automatique de la porte de ma capsule. Je pus donc sortir, boitillant comme un estropié, car je devais avoir la cheville foulée.

Les hurlements de la soubrette avaient attiré le jardinier qui n’avait pas manqué de s’armer de sa grande fourche.

Ma combinaison dégageant une lumière fluorescente aveuglante avait de quoi faire reculer les deux gardiens de ce temple et les faire se réfugier derrière la lourde porte d’entrée, continuant à m’observer par le judas.

Maintenant que j’étais sorti de mon vaisseau, je trouvais que tout était immense, les arbres côtoyaient le ciel, les graviers de l’allée ressemblaient à de gros galets de rivière, l’herbe était aussi haute que moi. Tout était géant. Je compris alors que la durée de mon voyage, bien plus longue que prévue, avait réduit la structure de mon corps me transformant en Gulliver  au pays de Brobdingnag.

 

Dorémi

Mai 2024.



29/05/2024
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 468 autres membres