Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

atelier du 26/02/2014

 

 

Crop circles

Lizzy courut pendant un temps indéfini, le poing toujours serré contre sa poitrine, qui enfermait la pierre verte. Quand elle trouva un abri, loin du chahut de la ville, ses genoux cédèrent. Son poing aussi lâcha. Sous ses yeux écarquillés, la pierre n’était plus verte. Ses multiples facettes luisaient grises, rouges, bleues, noires… une vraie ronde d’éclairs. Mais dans cette ronde apparemment chaotique, l’esprit vif de la fille saisit une logique. C’était comme un message où chaque éclat de couleur était une lettre. D’un alphabet inconnu.

Deux jours plus tard

Ils étaient arrivés à bon port, sur un champ près de la ville de Lizzy. Elle regardait avec gratitude son nouvel ami.

-          Puisque tu te dis si reconnaissant pour la pierre, enfin, le truc qui fait marcher ta navette à travers le temps, laisse-moi quelque chose en souvenir.

Zed sourit. Il sortit de sa poche une sorte de long pinceau au bout lumineux. Ses gestes, précis et gracieux, fous en même temps, étaient ceux d’un chef d’orchestre maniant sa baguette. Sur l’herbe du champ un dessin magnifique apparaissait petit à petit…

-          Oh, Zed ! C’est trop beau ! Merci de tout mon cœur !

-          Ce dessin ne s’effacera jamais. Comme ton souvenir de ma mémoire. Nous n’avons pas de cœur comme vous, nos organes sont différents, mais nous n’oublions jamais nos amis. 

 

Gabriela 26/02/2014



04/04/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 147 autres membres