Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Composer une histoire courte

Personnage principal

 

Jolie, grande et fine, sourire aux lèvres, cheveux longs souples et épais, âgée de 27 ans, Pauline parcourt le Monde au gré de ses missions de naturaliste. La Nature est son élément, elle en a fait son métier. Elle est avide de liberté, de grands espaces, d’authenticité. Elle a cette légèreté d’être des gens amoureux de la vie. Et pourtant, la vie ne l’a pas toujours choyée, son enfance n’a pas toujours été facile, mais qu’importe, Pauline est déterminée à profiter de chaque instant.

Assise au sol, pieds nus, le dos chauffé par les doux rayons du soleil couchant, elle est heureuse, la vie est belle. Aujourd’hui, elle en a eu la confirmation, elle porte la vie en elle, cet enfant de l’amour naitra début septembre.

 

 

Introduction 2ème et 3ème personnages

 

En ce premier week-end de mai 1985, la Féria de Séville battait son plein place la Réal de la Féria. Les températures étaient torrides pour un début mai, la foule était au rendez-vous, les gens buvaient, mangeaient, causaient, dansaient dans les rues aux rythmes endiablés des sevillanas, des seguidillas et du flamenco. Les rires et les cris se mêlaient joyeusement aux sons des tambourins, des guitares et castagnettes.

Séville était en effervescence.

 

Eve et Maud, deux étudiantes en médecine à Toulouse, complices et inséparables depuis l’école primaire, déambulaient gaiement, bras dessus bras dessous dans les étroites ruelles pour rejoindre le cœur des festivités de la ville.

 

Au détours d’une rue elles s’arrêtèrent écouter un groupe de musiciens tziganes devant lesquels une danseuse gracieuse et sensuelle se déhanchait en rythme. Les yeux d’Eve s’attardèrent plus particulièrement sur le jeune guitariste, son visage aux traits fins était encadré par des cheveux noirs de jais épais et ondulés. Paulo Régua vivait pour sa guitare, il était un virtuose de l’improvisation. De famille gitane, il avait la musique et le chant dans la peau.

 

La nuit tombait, sévillans, espagnols, touristes, vieux et jeunes se côtoyaient, se croisaient. Un véritable défilé de robes flamenco colorées ravissait les yeux des badauds, de nombreuses calèches roulaient sur les pavés, il fallait être vu sans en avoir l’air.

Entrainées par la foule extravertie qui manifestait sa joie et sa fierté de participer à cette fête emblématique, les deux jeunes françaises s’amusèrent tout au long de la nuit, sirotant du vin de Xérès, picorant des tapas, dansant sans retenue d’une caseta à l’autre… jusqu’au moment où Eve sentit un doux regard posé sur elle, et reconnu sous l’éclairage des lampions le beau visage typé du guitariste tzigane ! Un frisson lui traversa le corps…

 

 

Retour à la 1ère scène et au  personnage principal

 

Notre Pauline est donc enceinte de quelques semaines. Le test de grossesse était positif ce matin. Au téléphone, Antoine, l’élu de son cœur et futur papa, hurlait de joie et regrettait tant de ne pouvoir la serrer contre lui. Il jubilait. Dans quelques jours il sera de retour de Namibie, il pourra la chérir et prendre soin d’elle…

Eve, la mère de Pauline, n’est pas là elle non plus, elle ne pourra être là ces jours-cis ni dans quelques mois ni pour la naissance du petit. Et pourtant, elle aurait été aux anges d’apprendre cette fantastique nouvelle, si la maladie ne l’avait pas emportée juste avant Noël.

En cette fin de journée d’été austral au moment où le fond de l’air est si doux et paisible, Pauline se promène sur les sentiers du Little Karoo, ce désert semi-aride d’Afrique du Sud à deux heures de route de Cape Town. Certains qualifient le Karoo de no man’s land de poussière et de désolation. Pour Pauline, loin des grandes zones urbaines, cette contrée sauvage est un lieu privilégié, incomparable. Journées chaudes et nuits froides s’y succèdent. Ce « bush » africain, cet espèce de maquis aux plantes variées titille les narines de la promeneuse. Les parfums de la nature l’enivrent. C’est un lieu où elle aime se ressourcer le week-end.



01/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 147 autres membres