Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

ELIF SHAFAK - TROIS FILLES D'EVE

Trois filles d'Ève par Shafak   
    Résumé :
Nazperi Nalbantoğlu, appelée affectueusement Peri par ses proches, est suivie tout au long du roman à différentes périodes de sa vie entre 1980 et 2016.
L’histoire débute, à Istanbul en 2016, Peri a une quarantaine d’années et est une femme mariée et mère de trois enfants, dont une adolescente.
A la suite d’un embouteillage, Peri se fait voler son sac par un malfrat. Dans ce sac, il y a de nombreuses babioles. Mais aussi un objet capital auquel elle est sentimentalement très attachée : une photographie, représentant trois jeunes filles, dont elle-même, dans l’enceinte de l’université d’Oxford (au Royaume-Uni), entourées par un homme plus âgé que l’on devine être leur professeur.
Le soir même, Peri est attendue par son mari à un dîner au sein de la grande bourgeoisie stambouliote. Alors que défilent les plats les plus raffinés devant elle au milieu des gens les plus influents de la ville, la jeune femme voit ses souvenirs affluer. Des souvenirs où se croisent les personnages de son enfance (ses parents, sans cesse à couteaux tirés quand il s’agit de religion, et ses deux frères) et les fragments du début de sa vie d’adulte, alors qu’elle était étudiante à Oxford…
Ce livre a su me captiver tant par son historie que par les sentiments contradictoires qui peuvent perturber une adolescente face à un professeur tout puissant. Après bien des déboires, l'héroïne trouve son chemin et nous laisse apaisé d'avoir su faire la part des choses entre son coeur et "sa" religion bâtie sur l'amour des autres.
J'ai beaucoup aimé cet ouvrage


23/08/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 122 autres membres