Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

N'écoute pas, je vais dire que je t'aime

Si vous voyez ce livre, jetez vous dessus. Je n'ai pas pu le lâcher. Je l'ai terminé à 3 heures du matin. Il est un petit bijou de délicatesse et de justesse. Les émois du cœur féminin, dans sa complexité, mais aussi dans ses feux qui parfois nous enflamment et nous laissent étonnée, après coup, d'avoir pu ressentir des choses aussi violentes et si loin de notre quotidien.

Cette auteure m'avait déjà touchée avec son premier roman sur la maladie. Celui-ci m'a emportée avec une telle force que je n'ai pas pu le lâcher. Je vous invite à faire comme moi vous ne le regretterez pas.

Maridan 29/06/2014

http://livre.fnac.com/a7384334/Dominique-Bruno-N-ecoute-pas-je-vais-dire-que-je-t-aime

 
 

Le Mot de l'éditeur : N'écoute pas, je vais dire que je t'aime

Il existe des secrets d’un seul cœur, puisque l’interdit règne, l’indifférence aussi. Il faut beaucoup de lucidité pour canaliser ses sentiments. Refuser, dans un sursaut, qu’ils déchirent la paroi si fine de l’espoir. Rester sans cesse sur le qui-vive, face à ce non-dit qui emplit chaque seconde d’une vie. Se taire, baisser les yeux sans plonger dans la mélancolie car que trouver de honteux à ce trouble qui bouleverse un seul être ? Devenir voleuse d’amour tout en reniant la souffrance, mais aussi le désir. Aucun sentiment ne doit paraître. Boire à la même coupe, rire d’un même éclat sans fixer ses lèvres entrouvertes, trop brillantes parfois. Savoir que nous ne sommes rien et pour ce rien, souhaiter l’impensable avant que l’oubli nous perde à jamais. Retrouver, impuissante, l’espace d’un souffle ce désir, plus encore, ce besoin viscéral de lui.
 
Maridan Gyres 29/06/2014


29/06/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres