Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Boat people - Que peuvent mes mots ?

A ton appel

« Ils ont saccagé ma vie »

Personne n’est venu.

La tristesse est là

En moi et qui me fige

La folie est là

En toi et qui te guette.

 

Que peuvent mes mots  ?

Ils ne peuvent

Ni sécher tes larmes

Ni contenir tes sanglots

Ils n’ont ni la magie

De la brise du pays

Qui calme tes nerfs

Ni la force du frère

Qui chasse tes cauchemars

Vécus et à venir.

 

Que peuvent mes mots ?

Si vides et si vains ?

Ils ne peuvent te rendre

A ton père

Ni ta mère

Ecrasés de solitude

Egarés dans leur vieillesse.

Ils ne peuvent

A satiété faire revivre ton passé

Avec clarté esquisser ton avenir

Dépouillés qu’ils sont

De traces et d’odeurs

D’herbe sèche

Le long de tes rizières ondoyantes.

Je te regarde dériver

Jour après jour

Matin après matin

Vers le train souterrain

A la recherche de la terre-placenta

A jamais piétinée

A jamais barbelée.

Pour arrêter ces voyages

D’illusion infernale.

 

Que peuvent mes mots

Si lents et si gauches ?

 

Que peuvent mes mots

Qui n’arrivent

A lisser les visages sillonnés de souffrance

A lustrer de noir d’ébène

Les cheveux blancs d’une nuit de terreur

A redresser les dos courbés

sous d’implacables labeurs ?

 

Que peuvent mes mots

Si faibles et si futiles ?

 

Que peuvent mes mots

Incapables de donner

Un jour de paix

Un seul jour de paix

A mon père

A ma mère

A l’enfance jetée en pâture

A la haine

A la délation ?

 

Que peuvent mes mots

Qui ne sont pas pelles à ramasser

Les débris des chairs

Au cours des déminages organisés ?

 

Que peuvent mes mots

Si par vagues

Des émanations fétides

Viennent jusqu’à ma barque en dérive ?

Contre ces vautours

Qui attendent mon départ

Pour festoyer ?

 

Que peuvent encore mes mots

Lorsque sur la terre natale

Des âmes s’immolent ?

Sur la mer lointaine

Des corps éclatent ?

 

Ces cris et ces odeurs

Je les entends

Je les sens

Et je me tais.

 

Mon silence est le crime

Que je commets

Au nom d’une lancinante détresse.

 

Elfina

 

 



17/04/2019
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 172 autres membres