Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Texte libre - Réflexions sur le Pfizer

Pfizer

queue convid19.jpg


Je ne sais pas quel est le spectacle que l’on donne aujourd’hui à la salle du Jeu de Paume, mais le parking  est plein à craquer !
Sous le soleil d’avril, des véhicules rutilants, assez récents, cherchent à se garer au plus près de l’entrée.
Etrange, les gens qui sortent des véhicules arborent tous un masque bleu azur. Irait-on à un bal masqué ?
Mais non !
Les yeux sont tous très visibles et aucun loup sur les pattes d’oies !
Une dominante de cheveux gris enfin libérés des casquettes et bonnets hivernaux, forme une vague mouvante, claudicante, mais bien déterminée à entrer dans la salle de spectacle.
On ne connait toujours pas le titre de la pièce qui se joue là, mais à voir la ferveur du public, c’est sûrement une comédie.
Après avoir pris son billet d’entrée et confirmé sa réservation, chacun pénètre dans le hall escorté par une ouvreuse au sourire masqué.
Les chauffeurs de salle, bien entraînés, déclament sporadiquement un leitmotiv lancinant : « gardez vos distances ! »
Un circuit très bien organisé et bien fléché démarre.
L’approche curieuse au creux du cou d’un thermomètre médical prend un air menaçant, un lavage des mains au gel hydro alcoolique rafraichit les visiteurs.
Puis une station assise est proposée, suivie d’une station debout, puis d’une station assise. C’est ressemblant au jeu des chaises musicales, mais il n’y a pas la musique.
Vient le temps du contrôle d’identité, de la carte vitale, d’un échange bref mais sympathique avec un médecin, qui a dû en voir bien d’autres ! (vu son âge).
Enfin entrée dans la salle de spectacle : là un seul acteur, jeune et beau, ça ne gâche rien, il s’enquiert de votre date de naissance. Ça ne lui fait aucun effet.
Armé d’une seringue à l’aiguille extra fine, il vous parle de la pluie et du beau temps en appuyant délicatement le haut de votre bras.
« Ça va ? dit-il
ça y est, c’est fini. »
Même pas mal !
On passe à côté, peut-être l’entracte.
Entracte qui va durer quinze minutes durant lesquelles sont appelés au guichet tous les figurants qui ont participé à la comédie.
Va-t-on avoir un esquimau ou du popcorn ? Même pas !
A l’appel de son nom, remise d’un certificat et on est invité à revenir dans un mois pour le second acte.
Ça y est rendez-vous pris.


Sylvette 13.04.21



18/04/2021
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 293 autres membres