Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Travail de la nouvelle - L'incipit

 

Je verse doucement le lait dans mon  café brûlant : Un nuage tourbillonnant dessine des volutes dans le liquide en dégageant une odeur connue, agréable et réconfortante.

incipit.jpg

C’est une nouvelle journée qui commence. Dehors il fait froid et la nuit enveloppe encore la ville endormie.

 

La lampe de la cuisine se mire dans le breuvage fumant, renvoyant dans mes yeux encore endormis une lueur étrange qui m’emmène loin, très loin… dans mes souvenirs…

 

Shunt



22/11/2020
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 250 autres membres