Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 11 - 2020 - 1er sujet

 

Sortie en forêt

 IMG_4433.PNG

Le couple était parti à l’aube pour profiter pleinement de la forêt. Le confinement avait été difficile, enfermés à deux dans un petit studio à Paris avec pour seule sortie une balade d’une heure par jour autour de chez soi : il y avait de quoi devenir fou.  Ils avaient dû s’intéresser à tout petit plaisir comme observer un arbre, une fleur ou un oiseau. Maintenant ils avaient retrouvé une vie presque normale.

 

Le bagage avait été rapide : bouteille d’eau, sandwichs, téléphones portables. Assis dans la voiture ils se sentirent à nouveau libres.  Maxime gara la voiture sur une aire de parking et ils s’enfoncèrent dans la forêt.

 

Au bout d’un moment Magalie regarda son bracelet-montre :

  • Flute ma montre s’est arrêtée, j’aurais dû changer la pile avant de partir !
  • Arrête de t’inquiéter, nous avons toute la journée, tu ne reprends ton travail que demain, dit son compagnon.
  • Justement je ne sais pas comment ça va se passer dans les transports.

 

Souvent il lui reprochait son anxiété chronique et elle, son manque de discernement : il faisait trop confiance aux gens cela lui avait valu des embrouilles.

 

Ils avaient un goût commun : les voyages. Ils aimaient évoquer tous les magnifiques lieus qu’ils avaient visités aussi bien en France qu’à l’étranger. Aujourd’hui il fallait seulement se contenter d’une balade en forêt mais c’était déjà bien.

 

La particularité de la forêt de Fontainebleau est qu’elle est constituée de rochers impressionnants. Certains ressemblent à des d’animaux, d’autres portent des symboles. C’est comme un monde magique.

 

Installés sur un haut rocher pour picniquer, ils contemplèrent la forêt touffue pareille à une mer verte immobile.

 

  • Alors cette sortie c’était pas une mauvaise idée, dit Maxime.
  • Très bonne idée, c’est superbe, répondit Magalie.

 

La journée fut très agréable mais le retour moins réussi : en effet les bouchons sur l’autoroute étaient de nouveau là, on allait retrouver la vie d’avant avec ses désagréments habituels.

 

Iris



30/06/2020
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 224 autres membres