Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 2 - 2020 - sujet 2

a2s2.jpg

Dans ma fuite à travers les bois et à l'approche de l'étang, voilà que j'ai glissé !!! Non seulement mes vêtements étaient trempés, mais dans ma chute, j'ai dû subir une distorsion car ma cheville droite n’était plus dans son axe normal et pour finir je pense qu'une couleuvre (enfin je crois) m'a mordue, car j'avais 2 petits points sanglants au dessus de l'articulation.

 

J'étais au comble du désespoir quand apparut  un homme. Il tournait autour de moi en me regardant  sous tous les angles. Puis il se baissa et essaya de voir ma blessure. Moi, réflexe de défense oblige, je mordais et griffais telle une lionne. Alors je  sentis   une   petite   piqûre puis plus rien.

 

Je me réveillais dans une hutte couchée sur une paillasse. Un souper dans un petit bol en fausse porcelaine était déposé pas loin de moi. Je m'aperçus qu'un cataplasme avait été mis sur ma cheville qui semblait aller mieux. Une infirmière entra et m'expliqua que j'avais été retrouvée avec une   flêche anesthésiante plantée dans le bas des reins et qu'on m'avait   récupérée   complètement délirante. Elle me dit également que j'étais au sein d'une communauté   philanthrope et qu'elle allait contacter un des membres de ses   unités    médicales pour pouvoir me rapatrier en France.

 

Apparemment, elle ne savait pas que je voulais   retrouver   ma   liberté    après mon emprisonnement au sein d'un camp de rebelles et que ça faisait 5 jours que je   tentais   d’échapper à mes assaillants...

 

"Etait-ce la réalité ou bien encore mon imagination débordante ?"



06/02/2020
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 242 autres membres