Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 1 - 2021 - sujet 2

 a1s2.jpg

L’hiver est là et je me souviens

Du pâle lever du jour derrière les grands sapins

Du crissement de nos bottes dans la neige fraîchement tombée

Du scintillement des cristaux de glace sous le soleil naissant et du froid sibérien qui piquait notre visage

 a1s2b.jpg

L’hiver est là et je me souviens

Des descentes à ski jusqu’à la tombée de la nuit, où enfants, nous nous faisions une joie d’arriver les premiers en bas de la piste

Des jeux de poursuite sur la patinoire, aux portes de l’adolescence, nous rêvions secrètement de donner la main au garçon le plus beau

Des virées en luge nocturnes qui nous entraînaient, couchés à plat ventre et enchaînés les uns aux autres, dans une course effrénée jusqu’en bas de la vallée

Le temps d’une certaine insouciance

 a1s2c.jpg

L’hiver est là et je me souviens

Des longues promenades en solitaire glissant sur des skis de fond, qui m’emmenaient, grâce au plaisir de l’effort, dans des contrées lointaines et inconnues pour mes jeunes yeux

Des vastes étendues traversées à pied, savourant le privilège d’être la toute première à fouler ces terres encore vierges de toute empreinte humaine

Des forêts aux allures féériques qui me transportaient dans un autre univers

Le temps des découvertes

 a1s2d.jpg

L’hiver est là et je me souviens

Du sentiment intense de liberté ressenti alors

Du sentiment de puissance qui m’habitait : le monde m’appartenait et tout devenait possible…

Du sentiment d’éternité dans un monde infini

 

L’hiver est là et je me souviens

De mes vœux pour un avenir radieux

D’un magnifique mariage avec un prince charmant, beaucoup d’enfants et une vie de château telle que décrite dans les contes de fée

D’une profession au service l’autre

Mais aussi de voyages hors des sentiers battus, riches en rencontres et en aventures

Des rêves de nature, de jardin et de fleurs

De longues chevauchées sur un plateau aux horizons sans fin

Le temps des projets

 

L’hiver est là et je me souviens

Aujourd’hui, le temps a passé

J’ai appris et exercé le métier choisi. Je me suis mariée, j’ai fondé une famille et mes enfants sont devenus parents à leur tour

J’ai eu la chance d’effectuer quelques voyages

Les années ont commencé à creuser ses sillons inévitables sur mon visage et teinter de gris ma chevelure

Cependant, la Nature reste une source d’inspiration infinie

Aujourd’hui, les hivers se sont bien réchauffés et n’offrent plus la couverture neigeuse et généreuse d’antan

Surviennent parfois les regrets et les désillusions

Certains rêves se sont envolés à jamais, d’autres se sont réalisés ou sont en passe de le devenir

Il est venu le temps de la sagesse et de la sérénité

Il est arrivé le moment d’accepter « ce qui a été » « Ce qui Est » et « ce qui sera »

L’hiver est là et je me souviens

 a1s2e.jpg

Emeraude



18/02/2021
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 273 autres membres