Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 11 - 2021 - sujet 1 - sonnet en alexandrins

 

 

 « Plainte Féline »

 

a11s1.jpg
 

Je regardais partir les paquets ficelés

Je m’étirais dans l’herbe, en roulant sur le dos

Je savais que ce soir je n’aurais de repos

Sur le coussin moelleux du canapé douillet

 

Je connais le regard de mon maitre confus

Quand la veille me câline et  me parle à l’oreille

Il me flatte et m’appelle sa petite merveille

Je le sais bien aimant et sens qu’il est ému

 

Pourtant je suis fort triste car je resterai seule

Bien que nourrie au mieux par l’aimable voisine

Qui s’assied quelque fois à l’ombre du tilleul

 

Mon cafard que je miaule de façon anodine

Ne se remarque guère mais j’ai le cœur chagrin

Dis quand reviendras-tu ? J’attends chaque matin

 

Clohe..



08/06/2021
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 296 autres membres