Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 11 - 2022 - sujet 3

 a11s3.png

 

Tel un oiseau lors de son 1er envol

Je guette autour de moi

Ces êtres qui m’affolent

Je suis apeuré et le cœur en émoi

Doucement mes ailles se déploient

Mon corps élégamment s’envole

 

Pendant longtemps j’ai attendu et espéré

Celui qui saurait m’aider et me soulager

Tendrement et pour toujours, effacer

Mes douloureuses et mauvaises pensées

 

Soudain tel un chevalier

Devant moi, il est arrivé

Je me suis alors dévoilée.

Doucement, cette porte fermée

S’est ouverte, parce qu’il avait la clé.

 

Un rayon de soleil est entré

Brûlant ce cœur malmené.

Le nuage s’est percé

Car l’amour... l’amour l’a balayé

 

Nanou



12/06/2022
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 364 autres membres