Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 15 - 2020 - Sujet 2

L' amertume qui me broie le coeur ne peut me faire oublier ton dernier baiser ni la caresse de ton regard lors de ton départ. 

 

Je brûle du désir de te serrer encore une fois contre moi. 

 

 Envoûter, c'est le verbe qui convient. J'ai vu filer mon âme à ta poursuite, mais je n'ai pu te rattraper. Aujourd'hui, je ne suis plus qu'un vieillard domicilié dans un service de gériatrie où j'attends de te rejoindre. 

 IMG_20201007_023646.jpg

On me croit sénile, parce que je fixe le halo tenu de ton fantôme qui m'attend.  À quoi bon leur faire part de leur ignorance ? Je ne tiens pas à éveiller la jalousie des autres pensionnaires. Attends-moi, mon amour, cela ne sera plus long.

 

Je t'aime encore. 

 

Maridan



07/10/2020
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 242 autres membres