Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 15 - 2022 - Sujet 3

 
12.png

Ernesto : gardien de la résidence

Mme Alfonsi : propriétaire et son chien Noumba

 

  • Bonjour, Mme Alfonsi. Noumba, viens ma belle, voici ta friandise.
  • Bonjour, Ernesto.
  • Mme Alfonsi, vous oubliez votre portable.
  • Je ne suis pas sortable ?? Mais enfin Ernesto, ma jupe est certes ancienne mais c’est une Yves Saint Laurent. Mon ami, je vous trouve fort mal élevé ce matin !!
  • Mme Alfonsi, je ne me permettrai pas. Je vous parle de votre POR TA BLE !!!

IMG_20221115_213358.jpg
 

  • De mon p…?? Ah oui, le cadeau de ma fille pour qu’elle puisse me joindre quand elle veut. Mais j’ai une vie, MOI  !!
  • Mme Alfonsi, elle s’inquiète, ne soyez pas injuste.
  • Peuh, depuis ce fichu cadeau, elle vient moins me voir et m’appelle pour se donner bonne conscience. Son appel dure 5 minutes, elle est toujours débordée !!
  • Vous savez,  elle a des responsabilités : son travail et sa famille.
  • Une famille ? Je suis quoi moi ??! Je suis sa mère, je l’ai élevée, choyée et poussée à faire des études. Bon, il est vrai que nous avions une nurse. Mon Edouard avait un haut poste et je me devais d’être une femme du monde accomplie.
  • Vous faisiez quoi ?
  • Noumba, viens ici. Ernesto vous êtes impossible ce matin !! Je vous voir venir  avec votre petit sourire en coin. Ce n’est pas simple d’être toujours en représentation.Vous vous devez d’être impeccable du brushing jusqu’au bout des ongles, connaître les règles de bienséance et avoir un perpétuel sourire aux lèvres.
  • Mais vous n’étiez pas obligée ?
  • Ernesto, mon Auguste travaillait avec des personnes haut placées et très influentes. C’était important pour ses affaires.  Il comptait sur moi pour les mondanités : organisation des dîners, présence aux spectacles, rencontre des femmes de ces messieurs à des associations de charité, galas, goûters. On appelle ça maintenant relations publiques, je crois.
  • Et votre fille dans tout ça ?
  • Quand elle était petite, elle nous accompagnait pendant nos voyages en France et à l’étranger. nous avions même une jeune fille au pair. Ensuite, ce n’était plus possible. Elle était dans un pensionnat très chic et nous nous efforcions d’être présents le weekend et pendant ses vacances. Elle n’a manqué de rien.
  • Si je puis me permettre, il lui manquait peut-être une connivence mère fille, la chaleur d’un foyer.
  • …Bon, Ernesto, vous n’avez pas de travail ce matin ?? Je file, j’ai un bridge.

 

Où est passé ce satané chien ?

 

  • Noumba avait une urgence et est sortie sans vous attendre.
  • Mon horoscope  avait raison, les astres ne sont pas avec moi !!! Noumba,viens ici vilaine fille !!! Ernesto, je ne vous salue pas. Vous dépassez les bornes !!!
  • ??? Au revoir Mme Alfonsi, passez une bonne journée.

 

La Reinette

 



15/11/2022
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 390 autres membres