Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 15 - 2022 - sujets 2 et 3

a15s2 et 4.png

Deux enfants sont assis sur un morceau de bois flotté échoué sur la plage de COPACABANA.

 

  • Tu as vu la femme qui a été retrouvée sur le sable là-bas, derrière les arbres ?
  • Non, mais le buraliste a dit à mon frère qu’elle avait été victime d’un rôdeur la nuit dernière. Il a pillé son sac, lui a volé ses papiers et son argent avant de prendre la fuite. La police est à sa recherche.
  • Dis-moi, comment tu t’appelles ? Moi, c’est Alfredo.
  • Emmanuella. Tu as l’air d’avoir des problèmes pour fermer ta chemise. Le lacet est entortillé.
  • Je préfère les chemisettes avec boutons-pressoir, mais aujourd’hui, c’est un grand jour, ma sœur ainée se marie et Maman veut absolument que je porte cette chemise blanche.
  • Elle te va bien. Ta mère a raison. Si tu veux je peux te donner un coup de main.
  • Merci. Je peux te poser une question ?
  • Oui. Mais je dois quand même me dépêcher car je dois aller chercher une baguette de pain pour que ma mère prépare le sandwich de mon père. Il part au travail d’ici ½ heure.
  • Je voulais juste savoir si tu aimais les tatouages et si tu en avais ?
  • Oh non, je trouve ça affreux et ça doit faire horriblement mal quand on les fait !
  • Et bien moi, j’en ai un tout petit en bas de la jambe, un petit hippocampe, mon animal totem. Mon frère Greco en a toute une série un peu partout sur le corps.
  • Voilà, le laçage est terminé. Monsieur est fin prêt pour la cérémonie. Moi je vais me lever et retourner vers la civilisation, même si je préfèrerais rester au bord de la plage. J’adore écouter le bruit des vagues et celui du vent. Maman m’a donné un gros billet pour le boulanger, et m’a permis d’acheter quelques friandises avec le reste de la monnaie. Je vais en profiter pour acheter des bonbons pour Halloween. Tu en veux aussi ?
  • Si tu me prends par les sentiments, je ne dis pas non. Je prendrais bien des fraises tagada, et des carambars ? Tu es très sympa, et si je peux me permettre cette petite réflexion « tes yeux bleus sont de véritables joyaux » et s’accordent à merveille avec ta jolie robe jaune. Tu pourrais presque venir avec moi au mariage, tu serais ma cavalière.
  • Arrête, tu vas me faire rougir ! Allez ouste, vas vite rejoindre tes parents. Et peut-être à demain…

 

Fleurs de Mai



09/10/2022
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 390 autres membres