Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 19 - 2022 - sujet 2

Un soir de chasse

 

Je  n’ai qu’une parole  dit Mystigri le chat noir qui traversa le champ pour rejoindre les minettes minaudantes…

 

Je vous ai promis de chasser avec vous, et je suis là ! Vous pouvez vous vanter d’avoir un sacré copain… j’ai abandonné mes potes pour vous.

 

Poupoune et Mamoune s’étaient bien lustré le poil et fait les griffes sur le vieux tronc d’arbre qui trônait dans le bas du terrain ayant échappé jusqu’à ce jour aux dents acérées de la scie du maitre des lieux.

a19s1.jpg

La pleine lune se réjouissait de spectacles terriens dont la chasse des chats ! Allez savoir pourquoi…elle regardait ça comme une série à épisodes. C’était un des éléments de vie  terrestre qui la ravissait.

Mystigri  éprouvait une vraie excitation à l’idée de  cette chasse nocturne.

Poupoune, Moumoune et Mystigry commencèrent leurs observations dans un silence absolu traversant à pas feutrés l’herbe humide vers le fond du terrain puis s’immobilisèrent :

Ils savaient que les souris et rats des champs toujours aussi insouciants allaient sortir de leurs terriers.

 L’attente ne fût pas longue. Une petite famille s’aventura museaux en l’air vers le châtaignier… à ce moment la lune espiègle se dissimula derrière un gros nuage et bien que la vue nocturne des chats ne soit  pas une fiction, les Minettes furent perturbées et regardèrent le ciel assombri.

La famille souris leur échappa. Il aurait fallu l’alliance des trois greffiers.

Mystigri furieux rappela à ses deux compagnes qu’il était venu les épauler mais qu’elles étaient censées le seconder.

La réussite dépendait  de plusieurs données : ne pas lâcher les terriers du regard,  être en mesure de bondir au moment propice, être du genre opiniâtre, concentré et solidaire.

Les deux Minettes savaient tout ça, mais il arrivait qu’elles se laissent distraire ou déstabiliser… malgré leur instinct de chasseuse et ce soir c’était le cas.

Sûr que  Mystigri allait exprimer ses opinions misogynes.

Mais je rêve dit-il, elles n’écoutent même pas, marre de ces nanas ! Aucune suite dans les idées,  et dire que je suis au petit soin avec elles, au lieu de chasser entre mâles !

Les deux Minettes faisant semblant d’être confuses… s’aplatirent au sol en s’excusant. Elles avaient espéré que Mystigri leur rapporte un bon casse-croute sans trop se fouler. C’était raté.

La lune ressortit de derrière ses voiles et afficha un sourire amusé qui agaça Mystigri au plus haut point. Ha tu parles d’une alliée « la Ronde argentée », on croirait qu’elle s’amuse de la légèreté des deux autres. Demain j’irai de l’autre côté du village avec les matous. Elles peuvent minauder, je les laisserai tomber.

Plongé dans ses pensées coléreuses, il ne vit ni ne sentit la cohorte de petits rongeurs passer non loin de lui et disparaitre vers l’abri de jardin où les graines de tournesol pour les oiseaux étaient entassées et leur faisaient un petit festin.

Poupoune et Moumoune, elles, avaient rejoint leur chatière et leurs gamelles de croquettes… tant pis pour le surplus ! Elles s’étaient réfugiées sous leur couverture préférée.

a19s2c.jpg

Quant à Mystigri tiré de ses pensées guerrières par la pluie, il rentra vite à l’abri. Il partageait un tapis  avec le chien Pilou et dormait avec lui.

 

C’est pas toujours facile de passer de chats domestiques à chats aventuriers !

 

Clohe



05/12/2022
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 405 autres membres