Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 2 - 2021 - sujet 3

a2s3 2021b.png

 

Lettre à « ma Bretonne »

 

Chère et tendre Amie

 

Le soir s’avance, la fraicheur n’a pas encore gagné ma chambre. Fenêtre ouverte pour laisser entrer une légère brise j’ai pris mon écritoire avec joie. Ainsi je me rapproche de vous.

 

Dans votre dernière lettre vous m’annoncez que vous preniez congé de votre tante parisienne et que votre départ pour la Bretagne est imminent.

Je vous imagine déjà sur ce petit port de pêche du Finistère, berceau de votre enfance, guettant l’arrivée des bateaux aux chaluts gavés de poissons comme un miracle journalier.

 

 a2s3 2021.png

 

Votre engouement pour ce spectacle me ravit. Vous êtes si surprenante.

Je vous entends encore me dire que vous aimeriez vous initier au Basket Ball, ce curieux nouveau sport ! Et pourquoi pas ?

 

Votre ciel breton doit être  plus changeant que le nôtre ? On dit qu’en une seule journée  on peut vivre dans cette contrée les quatre saisons ? Est-ce vrai ?

Avant-hier nous avons eu un bref orage et un magnifique Arc en ciel.

 

Le soleil d’août ne cesse d’embraser la campagne limousine, le magnolia de notre jardin souffre de cet excès de chaleur et l’arrosage du soir avec l’eau de notre puits lui est fort plaisant, il revit chaque nuit.

Je sais que vous l’aimez tant, je le soigne au mieux…quand vous reviendrez j’espère que vous pourrez l’admirer. Je me languis d’être à l’automne.

a2s3.jpg
 

 

Je me rappelle nos dernières soirées de printemps quand nous courrions sous l’averse pour rentrer dans nos maisons respectives puisque  noblesse oblige, nous devions respecter les règles de bienséance pour ne donner court à aucune délation qui aurait terni nos réputations de fiancés vertueux !

 

J’aimerais tant vous prendre dans mes bras, j’attends votre retour avec impatience.

Je me console en portant la chaine d’argent que vous m’avez offerte, elle me relie à vous.

 

Vos nouvelles me feront grand plaisir, je vous embrasse tendrement « Belle Princesse des mers »,  votre dévoué « Seigneur campagnard ».

 

 

Claudine



07/02/2021
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 292 autres membres