Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 3 - 2024 - Sujets 3 et 4

1) Début

2) Suite

 

Le joueur de flute

Fatiguée à l'idée de rester enfermée un instant de plus dans cette chambre, qui me plaît pourtant, je prends le premier livre dans la bibliothèque devant moi et je sors. Dans le couloir qui m'est familier, je retourne le livre que j'ai pris au hasard pour découvrir son sujet. Il y est question d'un joueur de flûte.

 

Étonnée par le sujet j'ouvre la première page et soudain, je me retrouve face à une créature mi-homme, mi-cerf qui joue d'un instrument à vent. Une flûte de pan ! Cela me rappelle un vieux conte que me lisait ma nurse lorsque j'étais enfant.

 

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/IMG_20231226_192410.jpg

 

Mais comment diable me suis-je retrouvée ici ? Je l'ignore, mais pire encore, ce musicien au corps magnifiquement sculpté s'adresse à moi.

 

" Que fais-tu là ?"

 

Très étonnée qu'il ose me tutoyer, c'est très inconvenant dans notre royaume, je me montre assez agressive."

 

  • Je n'ai pas souvenir que nous ayons gardé les cochons ensemble ! Je vous prierai donc de me témoigner un peu plus de respect !

 

A ces mots, le malandrin explose de rire.

 

"Voyez-vous cela ! Une vraie péronelle qui nous arrive là !"

 

Cette fois, je suis si furieuse que je m'éloigne d'un pas déterminé sans même lui accorder un regard. Toutefois j'entends encore son rire sardonique qui me poursuit. Je marche ainsi très longtemps. J'ai tenté de rejoindre ma chambre sans succès. Épuisée, je m'allonge au pied d'un chêne entouré de buissons touffus et je m'endors.

 

Lorsque je me réveille, il fait nuit. La pleine lune éclaire parfaitement l'endroit où je me suis reposée. L'étoile polaire est là, elle aussi. Je remarque moult détails tout autour de moi. L'endroit est magnifique. Longtemps j'ai eu peur de la nuit, des sons que je ne comprenais pas. Mais là, tout ce qui se présente à moi est féerique. Cela semble les éléments d'un décor de film. Je suis arrivée près d'un lac où une fée blonde regarde le ciel étoilé. Elle semble pensive et cependant attentive à ce qui se passe dans la voie lactée. Son visage a quelque chose d'angélique.

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/IMG_20231226_193209.jpg

Elle dispose de deux ailes dorées et couvertes de lucioles. Pour ne pas l'effrayer, je m'adresse à elle.

 

" Bonjour mademoiselle, je me suis perdue, pouvez-vous m'aider à retrouver mon chemin ?"

 

Lentement, elle se tourne vers moi.

 

  • Il y a très peu de circulation par ici et généralement, les humains qui parviennent jusqu'à nous ne repartent jamais. Comment êtes vous arrivée jusqu'ici ?
  • Honnêtement je ne saurais vous le dire.

 

Je lui raconte alors mes parents, leur volonté de me voir prendre un époux, ma rencontre avec un lutin, et enfin ma marraine qui m'a transportée dans son monde sans me donner le mode d'emploi pour faire demi-tour.

 

  • Je crains jolie princesse que le lutin ne vous ai joué un mauvais tour. Ils adorent ça ! Celui-ci tient sûrement à ce que vous soyez retenue ici.
  • C'est hors de question ! J'ai ma propre vie à vivre !

 

Allons bon ! La voilà qui se met à rire, elle aussi. Cela commence sérieusement à m'énerver.

 

  • Qu'ai je dit de si drôle ?
  • Ici, tu n'as aucun droit. C'est toi qui a choisi d'entrer dans le monde magique, personne d'autre ! Alors tu dois trouver l'issue toute seule. A défaut tu resteras ici pour toujours.

 

Cette fée est sympathique, mais en quelques mots elle m'a totalement sapé le moral. Je la vois s'envoler après un rapide au revoir et sans autre explication.

Dégoûtée je prends mon petit couteau dans ma main. J'admire les gravures du manche et je me rappelle des conseils de ma marraine. Sa magie n'est pas inépuisable et la fée bleue m'a bien dit que je devais trouver seule le moyen de quitter ce monde. Alors je remets le précieux objet dans ma poche et je reprends mon chemin.

 

La nuit est douce, de nombreux bruits sont perceptibles tout autour de moi, mais ils ne m'impressionnent pas.

Malheureusement, à force de marcher le nez en l'air, je n'ai pas vu un trou et je tombe lourdement. Je me relève avec difficulté et avec un pied très douloureux. J'ai bien peur de m'être foulée la cheville.

 

J'en suis à me demander comment je vais bien pouvoir sortir de là si je ne peux plus marcher,  quand une lumière vive apparaît et les arbres devant moi s'écartent pour laisser apparaître ce qui ressemble à un elfe suivi d'un bataillon de fées.

 

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/IMG_20231226_192508.jpg

 

"Bonjour jeune fille, nous vous avons entendu crier, que vous est-il arrivé ?

  • Je suis tombée et je ne peux plus marcher. J'ai du me fouler la cheville.
  • Mes amies vont vous conduire au palais où mon médecin prendra soin de vous. Ensuite, vous vous joindrez à nous pour déjeuner. Quel est votre nom ? 
  • Je m'appelle Nelly, je suis princesse du royaume des roches, fille du roi Louis et de la Reine Marie-Hélène. Mes parents sauront vous remercier de m'avoir aidée.
  • Je suis Antéus, roi des elfes et voici deux fées qui vont te porter chez la fée du lac pour y être soignée.

 

Une des fées me touche avec sa baguette et me voici allongée dans un hamac que les fées prennent avec elle lors de l'envol. C'est magnifique ! La forêt au-dessus de laquelle je passe est sublime. Nous arrivons au bord d'un lac où une fée aux ailes bleues est accroupie.

 

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/IMG_20231226_193341.jpg

Les fées qui me transporte parlent longuement avec elle, mais je ne comprends pas leur langage. Soudain la délicieuse créature se tourne vers moi et me demande où j'ai mal.

 

Je lui montre ma cheville qui a très vite enflée et qui présente à présent un bel hématome bleu.

 

" Asseyez-vous princesse, je vais vous soigner."

  • Merci pour votre aide, mademoiselle la fée. 
  • De rien. A présent laissez-moi voir cette blessure.

 

Je lui donne ma jambe et je sens qu'elle applique un baume chauffant. Où cette aventure incroyable va-t-elle me mener? Me voici larguée au milieu de nulle part avec une fée qui, pensai-je hier encore, n'existait que dans les contes pour enfants.

 

A suivre...

 

Maridan 

 

 

 

 

 



28/03/2024
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 465 autres membres