Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 4 - 2021 - sujet 4

C.png

 Chut ! Ça commence comme ça !

Celle-ci connait celui-là ; Copain-copine ?
Certainement.
Claude choyait Camille ; celle-ci court-circuitait ces congratulations.
Ce coquin chantait continuellement ses chansons coquines choquant Camille.
Comment comprendre ces couplets complètement chelou ?
Ce chenapan comptait captiver,  câliner, culbuter Camille.
Celle-ci crut cerner ces chimères coïncidentes.  
Charmer cette chère coquette ?
Claude chercha comment conquérir Camille.
Conjuguant  confinement, célébrations culturelles, concerts cacophoniques, ce comique circassien, confondit  ce cérémonial circonstanciel
Claude  commit  cependant cette  confusion : cœur candide, Camille convoitait ce cher compagnon comme concubin.
Cupidon caracolant  cette colline comprenant  cela, courut compatissant.
Cette camarade, carrément canon, convoqua cérémonieusement ce candidat chez clerc concerné,  certifiant ce contrat, curé confesseur clarifiant ces cabrioles.
Conviées certaines courtisanes, copines, Céline, Carine, Christiane, Catherine, Céleste, Constance, Corine, Chimène, Cléopâtre, Charline, Charlène, Cunégonde, cousines, camarades, compatriotes, ces chères condisciples célébrèrent ce casting, certes complètement classique.
Congratulant ce cher conjoint, Camille cumulait chance, coup de maître
Conclusion : C’était compliqué !  Ce commentaire complètement cynique, comique, commente couci-couça cette communion charnelle.
Comme chaque conquête, celle-ci consumera ce consentement.
Chut ! C’est clos !

Shunt 21.01.2021



22/03/2021
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 314 autres membres