Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 8 - 2020 - Sujets 3, 4 et 5

Sujet N°3 : Tautogramme en V

 a8s4.png

 

Vacances virtuelles

 

x Valises vestimentaires vérifiées

x Vaisseau voituriel voltici-voltela verrouillé

x Visa de va-et-vient en vitesse variable, validé

x Vivres végétaux, viandes et viennoiseries variés, vus

 

Visière vissée sur leurs visages en vraies vedettes veinardes, Viviane et Victor voguent vers leur villégiature virtuelle en village de vacances. Ils visionnent le violoniste virtuose en visio-conférence. Vaillamment, ils vainquent le volcan verglacé vertigineux, puis ils vagabondent sur les vestiges de villages vénérables. Vient la visite de leur voisin valétudinaire verdâtre  : vite ! Un verre de verveine vanillée vitaminée  !

Vive les voluptueuses vacances virtuelles  !

  

© Ouvrez les Guillemets - 17/05/2020

jacaranda.png

 

Sujet N°4 : Ronde de mots

 

Nouvelle vie

 

Agathe et Louise, deux sœurs jumelles à la carrière professionnelle prometteuse, décidèrent un jour de quitter leur métropole polluée et grise pour une île de l’océan Pacifique. Leur rêve ? Réhabiliter un complexe hôtelier afin d’y accueillir des adolescents marginaux, blessés par la vie et par leurs semblables. Parfois même des plus grands qu’eux. Elles voulaient les voir éprouver de nouveau la sensation d’eux-mêmes et de leur propre existence. Les inviter à fixer la ligne d’horizon et à rêver leur destin. Et puis surtout… surtout, leur dire d’oser se regarder enfin dans un miroir, sans trembler. Enfin… pas trop. Se réconcilier avec leur image, apprivoiser les marques de la rudesse du temps, et laisser la vie faire son travail.

 

Quand elles furent sur place, il fallut constituer des dossiers, les renvoyer aux administrations concernées. Puis rencontrer des décideurs en costume-cravate et aux mines renfrognées ou blasées. Bien obligées ! C’étaient eux qui avaient le pouvoir de l’argent. Elles en auraient presque perdu le sommeil tant ces personnages revenus de tout semblaient ne pas vouloir croire à la puissance du dépaysement géographique et de l’accompagnement bienveillant pour réapprendre à s’accepter. Ils témoignaient à leur endroit comme d’une sorte de dédain qui, finalement, agit comme un électrochoc, et leur donna un second souffle. Elles parlèrent chiffres, taux de rentabilité, amortissements, immobilisations, retour sur image, valorisation des investissements consentis. Elles construisaient pierre après pierre la maison de leurs rêves en parlant le même langage qu’eux.

 

Le résultat ne se fit pas attendre et le budget alloué fut même supérieur à leur demande initiale. L’espoir prenait des couleurs arc-en-ciel, leur énergie décupla et les travaux de réhabilitation de la bâtisse commencèrent. De fil en aiguille, le message se répandit dans l’île que deux sœurs au caractère bien trempé et au cœur gros comme ça avaient réussi à faire plier les roseaux de la bureaucratie, et de l’aide afflua de toute part. Comme un appel que le vent aurait relayé dans les branches des Araucarias ou des Jacarandas, aussitôt transmis par les Gallicolombes des Marquises, sur le voile des nuages ou les rayons du soleil protecteur. Quelques mois plus tard, le centre ouvrit ses portes sur un nouveau lendemain.

 

© Ouvrez les Guillemets - 17/05/2020

a8s4.jpg

 

 

thumbs_felicia_simion_07.jpg

Illustration : Félicia Simon

 

Sujet N°5 - Ecrire un texte à partir de la chanson Maumariée - Serge Reggiani

 

Magnifique dans sa robe irisée d’un avenir de dentelle

Alicia rêvait de jours poudrés d’un avenir infini et sensuel

Unir sa vie, son cœur et son âme à bien plus âgé qu’elle

Méritait mieux que signes de croix déviés et pluies de fiel.

Alors qu’en catimini, son malheur s’installait, paradis artificiel,

Rien ne pouvait tant marquer sa peau que coups et mots torrentiels

Inutiles, ravageurs, impitoyables, mutilant la belle naïve d’aquarelle

Exhorter, prier, souffrir les relents de jalousie et haine pestilentiels

Elle ne sut trouver son salut que dans un ultime plongeon… mortel.

 

© Ouvrez les Guillemets - 17/05/2020

 

 



21/05/2020
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 226 autres membres