Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 8 - 2021 - sujet 2

 

Science-fiction (ou pas ?)

 a8s2.png

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen

Mise à jour 2021

Après deux longues années de combat ( « Nous sommes en guerre », avait répété le Président le soir de la déclaration de mobilisation générale), l’ennemie CoVid a enfin reculé.. La Bête, repue, digère ses victimes.

Soulagés de ne plus craindre une mort imminente, les habitants de la planète sortent petit à petit des confinements.

Ils savent que l’ennemie n’a pas capitulé, et que fourbissant de nouvelles armes par la mutation perpétuelle de ses virus variants, elle prépare de nouvelles offensives. La Covid reviendra.

Dans tous les temps de guerre de l’Histoire du monde, les sociétés se sont organisées pour survivre. Les Hommes ont continué à vivre. Autrement.

 

En 2021, après la guerre de la Covid 19, les dirigeants internationaux ont adapté la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen aux nécessités du nouvel ordre sanitaire mondial. Augmentée de sept articles, elle a désormais pour préambule un oxymore:

« Pour apprendre à « vivre avec » , les Hommes doivent apprendre à « vivre sans ».

Sans liberté

Article 18 :Géolocalisés, suivis, tracés dans tous leurs déplacements et toutes leurs activités, les Hommes renonceront à tout anonymat.

Leurs déplacements devront être motivés et justifiés lors de contrôles policiers aléatoires.

 

Article 19 :Vacciné, testé régulièrement, le corps des Hommes appartiendra aux Agences Internationales de Santé.

Formidable réservoir de corps donnés à la Science avant même leurs décès, ils seront cobayes d’expérimentations vaccinales hasardeuses.

 

Sans contact

Article 20 :Dans leurs rapports sociaux, les Hommes ne se toucheront plus

Ils ne serreront plus la main tendue d’un ami, douce et enveloppante. Un simple contact rapide du coude devra suffire à transmettre la chaleur d’une amitié.

Ils n’essuieront plus les larmes de celui qui pleure, ni ne l’embrasseront.

Ils ne chuchoteront plus de secrets dans le creux d’une oreille.

 

Sans expression

Article 21 : Les Hommes couvriront leurs nez et leurs bouches de masques.

Dénudant leurs visages, les Hommes ne se connaitront plus.

 

Sans insouciance :

Article 22 :Les Hommes se plieront à des horaires de couvre-feu.

Ils n’oublieront plus le temps qui passe, ils ne laisseront plus couler les heures douces.

Sans improviste

Article 23 : . Les rencontres, réunions et assemblées seront soumises à des jauges.

Les Hommes prévoiront, planifieront, réserveront à l’avance leurs loisirs et activités culturelles ou festives.

Au-delà de la jauge, ils n’accueilleront plus dans leurs rencontres celui qui était seul.

Sans humanité

Article 24 : La fin de vie des victimes de guerre sera encadrée par les Agences de Santé.

Les Hommes malades de la Covid19 décèderont dans les hôpitaux, sans accompagnement de leurs proches..

 

Christine

 

J’espère que texte, qui a été pour moi un exercice d’écriture passionnant, ne restera que pure « science-fiction » , pour toujours !

Prenez soin de vous !



17/06/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 301 autres membres