Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Jeanne Beunamer, Profanes, 2013

Ils sont quatre, ils ne se connaissent pas, mais ils vont rythmer la vie du docteur Octave Lassalle qui les a soigneusement choisis comme on compose une équipe – comme avant autour de la table d’opération, mais cette fois, c’est sa propre peau qu’il sauve, sa propre sortie qu’il prépare. Ensemble, cette improbable communauté, progressivement tissée de liens aussi puissants qu’inattendus, franchira un seuil, celui des blessures secrètes. Un hymne à la vie et un plaidoyer pour la seule foi qui vaille : celle de l’homme en l’homme.

Ainsi, chacun des quatre personnages principaux participera à l’apaisement d’un vieil homme tout en dénouant ses propres blessures. Jeanne Beunamer investit l’inépuisable et passionnant territoire du doute qui sommeille en chaque être. Elle  invite le lecteur dans la grande maison où ces personnages vont acquérir et se prodiguer mutuellement, au fil des jours, dans l’être ensemble, un puissant élan de vie.

 

Verpom 21/02/2015



21/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres