Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

L'atelier du 28/05/2014

Une étoile filée

Parce qu’elle se sentait libre, grâce au pasteur
Aya attendait la mort sans aucune peur.
Alors, elle goûta ces cerises rouges.
Ce fut son seul geste. Celui qui  bouge
Une cerise aurait dû tomber à terre.
Mais elle resta suspendue en l'air.
La vie éclaira le visage d'Aya !
Elle vit poindre la lumière, et se leva
Elle se mit fébrilement à évoluer
Courage, Aya! Elle n'allait pas plonger
Marcher, qu'elle magie offrait-elle
Atterrir ainsi, on s'émerveille !
Aya brillait telle une étoile naissante
Et se sentait si bien portante
Souriante elle se remit au lit,
Où, elle finit par sombrer tout à fait endormie
 
LINDA 28/05/2014


04/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres