Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

L'atelier du 7/10/2014 par Jacques-Edouard

1. La ronde des mots

 

Mur, passion, poudre, conquérant, violon, coquillage, église.

 

Dans la nef de l'église, sauvée des conquérants barbaresques par le fer et la poudre, je suis toute ouïe (de violon) pour cet air de violon qui ranime une passion enfuie …. assis sur la plage, un coquillage collé à l'oreille, j'entends la mer.

 coqu.jpg

2. Le logo-rallye

 

Le logo-rallye est un exercice qui consiste à inclure dans un texte un certain nombre de mots imposés au départ, même (et surtout !) quand ces mots semblent ne pas avoir grand rapport entre eux. On complique la chose en demandant que les mots soient insérés dans l’ordre dans lequel ils ont été donnés !

violon.jpg
 

Mur des lamentations

Passion destructrice

Poudre ton visages

Conquérant de l'inutile

Violon sur le toit

Coquillage, sur la plage, abandonné

Église de Villeneuve les Maguelonne

Villeneuve-lès-Maguelone_St-Etienne_1.jpg

 

3. En phrases courtes pour créer une atmosphère sensitive.

page-blanche-nb.jpg
 

La page blanche !

Verte devrais-je écrire.

Mes neurones ne sont pas très brillants ce matin.

En panne.

En cale sèche.

Grand nettoyage.

C'est pour ripoliner que j'écris.

Remettre de la couleur dans mon âme assombrie. Installer l'arc en ciel au firmament de mon Moi.

Écrire pour effacer. Mes écrits à la gomme !

Écrire, c'est s'autoriser à faire n'importe quoi.

Ce que je.

Je suis enfant, je suis zombie, je suis fantôme, que sais-je encore ? …. Conquérant barbaresque à l’assaut de l'église de Maguelonne.

 

4. Le jeu

 

Tirage au sort d'une carte de tarot. Choisir l'une des deux illustrations, voire les deux et écrire sur l'une et/ou l'autre.

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/artfichier_747085_4166006_201410081646553.jpg
 

Le douze. C'est le douze du mois d'août. La fête bat son plein. C'est la noce à Maryvonne. Ils sont tous là, endimanchés, les voisins, les parents, les amis.

Le bal a commencé. A même l'aire de battage, les couples se sont formés. Cornemuses, violons et cuivres rythment la danse. Gavottes, valses, mazurkas, polkas, scottishs.

Un tourbillon.

L'énergie de l'espoir. Est-ce Elle ? Est-ce Lui ? La tourmente des questions s'efface. La musique porte les cœurs. S'ouvrent les âmes.

Dans la chaleur de cet été  breton, jaillit la vie.

 

Demain ce sera eux. Les « je » deviendront « nous ». Ils se diront « oui ».

Ils feront la noce. Parents, voisins, amis seront là. Pour la polka piquée, la bourrée, la valse, etc.

Ils se distribueront au hasard, se reconnaîtront.

Regards, effleurements, touchés, légers soupirs, connivences. Toutes les cartes sont dans le jeu. Le jeu de la vie

 

Jacques-Edouard 7/10/2014



11/10/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 147 autres membres