Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 12 - 2020 - Sujet 3



 


La légende du Pic Saint Loup

La naissance, en ces temps anciens,
se passait plutôt mal que bien...
Quand Dame Loup dut enfanter,
elle le fit sans larmoyer...

Elle mit au monde, près du tilleul,
trois garçons, d’un seul coup d’un seul !
Trois beaux bébés bien vigoureux !
Messire, que demander de mieux ?

a12 2020 s3.png

Guiral, Alban et puis Thieri...
Voici les prénoms si jolis
que la mère des trois petits Loup
leur octroya en ce mois d’août...

« Thieri Loup » lui semblait sublime,
à vrai dire presque grandissime,
« Alban Loup » quasi magistral
et « Guiral Loup » vraiment royal ...

Elle les imagina tous trois
promis à un destin de choix
et liés, à Dieu et à diable,
en un trio inséparable.

Est-ce intuition ou vœu pieux,
ils n’auraient pu s’entendre mieux !...
Pas une fois il n’y eut guerre
ou un souci entre les frères.

Mais, comme il fallait s’y attendre,
quand ils atteignirent l’âge tendre
ils rencontrèrent damoiselle
et n’eurent plus d’yeux que pour elle.

Beltrade, par sa désinvolture,
son teint d’opale, son profil pur,
les avait tous les trois conquis

mais sans avoir de favori.

 


a12 2020 s3b.png


« Oyez, oyez, douce Beltrade,
il nous faut partir en Croisade
pour combattre les infidèles...
Le sort se montre bien cruel,

mais dès notre retour vous pourrez
sereinement nous révéler
lequel parmi les trois frères Loup
sera digne d’être votre époux... »

Thieri, Guiral et puis Alban
voulaient vaincre les mécréants...
Elle les vit quitter le bercail
en heaumes et en cottes de mailles.

 

Nos trois valeureux chevaliers
à présent partis guerroyer,
la belle se languit d’amour
à espérer jour après jour.

 

a12 2020 s3c.png
 

L’espoir fait vivre, selon vous ?
Que nenni ! il peut rendre fou
et même dans certains cas
vous passer de vie à trépas !

Nos croisés revinrent radieux,
fouillèrent la terre et les cieux
mais aucune trace ne trouvèrent
ni de Beltrade ni de leur mère.

Après tant de jours, tant d’années,
les deux femmes avaient succombé
croyant que leurs trois grands amours
avaient disparu pour toujours.

D’un commun accord les trois frères
par fidélité décidèrent
de vivre en ermites au sommet
de trois beaux pitons héraultais.

C’est en mémoire de Thieri
le frère à la plus longue vie,
qu’on nomma le plus haut des trois
« Pic Saint Loup » ... C’est un noble choix !
a12 2020 s3d.png



Alterego



19/02/2023
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 456 autres membres