Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 21 - 2022 - Sujet 1 image 10 et sujet 2

 

10.jpg

 

Oublier l’incendie qui a brulé mes rêves

Rester là dans la pluie qui trompe mon ennui

Maudire le vainqueur en ce jour qui s’achève

Amant présomptueux de posséder ma vie

 

Les yeux baissés complètement vidée de joie

Bras serrés, pieds mouillés et cheveux ruisselants

Je m’appuie à l’écorce rugueuse de ce bois

A-t-elle des intentions, est-elle apaisement ?

Soutien réconfortant chassant mon désarroi ?  

 

Connaît-elle le chagrin d’une âme délaissée

Qui a vécu l’amour comme une punition

Et déverser ses pleurs au fond d’une vallée

Abreuvant les oiseaux aux chants de violon

 

Sur le sol automnal se mirent mes pensées

Et l’ombre de mon corps raidi tel un bâton

S’est noyé dans ces flaques aux reflets mordorés

Je  demeure figée le cœur dans les bas-fonds.  

 

Clohe



16/12/2022
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 405 autres membres