Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 3 - 2023 - Sujet 2

 

 

 MAMY BLUES

 

 a3s2.jpg

 

Et si ce soir, je vous racontais l'histoire vraie des deux tribus de mamies ?

 

Dans une contrée lointaine perdue dans une jungle urbaine hostile, deux tribus matriarcales se côtoient en assez bon voisinage, les mamies « confiture » et les mamies « lagué mouin » ( comme le disent les mamies créoles ce qui  signifie « lâchez moi les baskets ») .

 

Les mamies « confiture » sont en tout point exemplaires. Elles sont toujours entourées d'une ribambelle de petits enfants d’un mois à seize ans voire plus. Cette horde sauvage envahit la maison, saute sur les canapés, réquisitionne les télécommandes pour se gaver de dessins animés aussi violents que débiles avec la bénédiction baveuse de la mamy.

 

Ce n'est pas tout : les mercredis, elles se consacrent à ces ravissantes têtes blondes. Le matin, elles courent pour amener les uns au psy ou à l'orthophoniste, les autres au foot ou à la danse. Elle enchaînent, une fois leur petite troupe récupérée, par un repas gastronomique chez macdo ou KFC. A quatorze heures, il est juste l'heure de les escorter au cinéma pour le dernier « Avatar ». Enfin, retour à la maison, où attendent les mères de ces chérubins, un poil énervées parce que mamy n'a pas supervisé les devoirs et qu'elles vont devoir s'y coller alors qu'elles sont totalement épuisées !

 

Ce scénario n'est valable que pour les périodes de classe ! Quand arrive le temps des vacances, les mamies et accessoirement les « papys » louent à la mer, à la campagne où à la montagne une grande villa.

Toute la horde d'enfants, petits-enfants et pièces rapportées se retrouve pour profiter du bon air... Les parents viennent se reposer, exténués après une année difficile à courir dans tous les sens pour le travail, les courses, les enfants... Dire que les grands-parents ne peuvent pas comprendre le stress perpétuel qu'ils subissent !... Et qui s'occupe de l’intendance estivale, de rôtir des heures durant sous un parasol pendant que les mômes se baignent ? … Je vous le donne en mille ! Les mamies « confiture ».

 a3s2b.jpg

 

La tribu « lagué mouin » est diamétralement l'opposé des mamies « confiture ». Elles se regroupent en confrérie pour les plus dynamiques, elles adhèrent à plusieurs. Ainsi le lundi elles participent activement au cours de danse de salon pour être fin prêtes pour le thé dansant du mardi. Le mercredi est réservé au sport : le matin yoga et Qi-gong et l'après-midi elles randonnent entre huit et dix kilomètres dans les bois et collines alentours. Les activités intellectuelles, comme le club de lecture ou d'écriture, se pratiquent le jeudi en alternance avec l'atelier informatique. Enfin arrive le vendredi, il est consacré aux sorties culturelles, la dernière en date a été la découverte de l'exposition Van Gogh  dans les carrières des Baux de Provence, suivie d'un repas gastronomique au village.

Pendant les vacances scolaires, comme par hasard elles s’éclipsent en voyages organisés aux quatre coins du monde à la découverte d'autres civilisations, d'autres cultures.

 

Pour ces mamies, il est hors de question de jouer les garde-chiourmes. Elles ont rempli leur mission en tant que maman, pour elles il est maintenant hors de question de gérer des petits galopins mal polis, indisciplinés et amorphes.

Bien sûr, il leur est arrivé de se faire piéger et d’avoir à garder ces petits rejetons, elles ne sont pas des monstres non plus !

 

Mais toutes sont formelles : jusqu'à dix ans c'est supportable. Il y a bien des « je m'ennuie », « je n'aime pas ça », « je n'ai pas envie »...  A l'entrée au collège ça se gâte. Ils sont vautrés dans les fauteuils, un œil vissé sur leur smartphone, l'autre sur l'écran TV. Toute la nuit, ils « chattent » sur « Tik-tok ». Ils se lèvent à pas d'heure, parfois même on ne les voit pas de toute la journée, mais les instructions sont formelles, il faut les laisser tranquilles. La plus grande ambition de cette génération est de devenir « influenceuse à Dubaï» ou de participer à une télé-réalité comme « les marseillais contre le reste du monde » !

 

Un jour, une mamie « lagué mouin »   a raconté à ses amies une anecdote amusante. N'ayant pu refuser la garde de sa petite-fille, elle a été surprise de la voir sagement attablée, ses classeurs ouverts, concentrée sur l'écran de sa tablette.

Naïvement, elle a cru que la petite exécutait ses devoirs. Elle s’apprétait à la féliciter quand une voix ingénue s'éleva :

 

« Voilà, j'ai passé ma commande sur « SHEIN » la boutique en ligne. Ma copine a déjà commandé et elle adore les vêtements ... ils sont encore mieux que sur les photos ! »

« Ta mère est au courant ?»

« Non, elle va payer avec sa carte et elle se remboursera sur mon argent de poche »

 

La mamie a pensé qu'elle pouvait faire une bonne action et offrir ce petit plaisir à la gamine... Soudain prise d'un doute, elle lui demande :

 

« Ton panier de commande, il s’élève à combien ? »

« Quatre cents euros et je vais avoir des fringues pour tout l'été ! »

« Pardon ?  Tu plaisantes ? Sais-tu combien de temps il faut pour gagner une telle somme ? Il va peut-être falloir revoir tes ambitions à la baisse... ! » ...

 

 ÉPILOGUE

 

Je ne pense pas être très loin de la vérité en affirmant que les enfants sont tous les mêmes. Ils côtoient   les mêmes écoles, ils sont addicts à toute forme de médias, élevés à la culture Pub, aux jeux vidéo... Ils portent le même style vestimentaire, écoutent des musiques barbares pour nos oreilles sensibles (même avec un sonotone!).

 

Donc, la pierre d'achoppement vient des deux tribus de mamies !

 

La « mamie- confiture » qui pousse l'abnégation jusqu'à s'oublier soi-même pour le bien-être de sa famille, et, à l’inverse, la « mamie Lagué mouin » qui pense avoir rempli sa part de marché en élevant ses enfants, qui considère que l'âge d'une retraite bien méritée a sonné et qu'il est grand temps de s'épanouir dans des activités qu'elle n'a jamais pu réaliser dans sa jeunesse faute de temps, d'argent et osons le dire du « quand dira-t-on ».

 

N'y aurait-il pas une troisième tribu à créer qui serait un mixte, inspiré de la garde alternée ? ….

 

 Occitania le 4 mars 2023



08/03/2023
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 465 autres membres