Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 9 - 2021 - sujet 1

 IMG_20210529_133456.jpg


Au début il n'y avait que des bipèdes affamés dans des cavernes, leurs faces simiesques ressemblaient à peine à un visage humain. Le simple fait d'exister relevait d'une épreuve, d'un combat permanent. Aucune griffe, corne ou serre pour se défendre, mais une volonté farouche de survivre les animait et de cette volonté est née une certaine ingéniosité. Les silex se sont transformés en pointes de flèches ou de lances, les peaux sont devenues des couvertures et vêtements.
Parmi les dons conférés à ces étranges créatures, il y en a eu qui leur ont permis d'aller plus loin que les autres espèces terriennes, Notamment, leur capacité à apprendre et à transmettre l'apprentissage, en cela, ils étaient assez proches de nous.

IMG_20210529_133411.jpg
IMG_20210529_133239.jpg
IMG_20210529_133251.jpg

Lorsque les techniques de chasse et de collecte se sont perfectionnées, ils ont pu s'adonner un peu aux arts rupestres en peignant des scènes de chasse, balbutiements du génie artistique qu'ils ont pu atteindre aujourd'hui. Et puis les borborygmes qu'ils émettaient afin de communiquer se sont, au fil de
l'évolution, transformés en une véritable langue commune. Il faut admettre que l'épisode de Babel arrange bien nos affaires.

IMG_20210529_135758.jpg

De grands empires se sont élevés, mais aucun n'a tenu aussi longtemps que le nôtre, que ce soit les sumériens, les égyptiens, les romains, l'empire ottoman ou les dynasties européennes.

 

C'est pour ça qu'il faut se rassurer. Leur ego reste un indéfectible guide. Tant qu'il y aura des hommes pour s'intituler aussi « sobrement » que monarque de droit divin ou roi universel, nous ne craindrons rien.


C'est une véritable difficulté pour eux de réconcilier l'individu et le collectif, rappelons nous du drone d'observation X41W qu'ils ont renommé « Oumuamua », ils ont été rapidement capables de le repérer et de comprendre que sa trajectoire n'avait rien de naturel, mais encore une fois, au lieu de faire front commun et d'utiliser l'ensemble de leurs ressources pour tirer profit de nos erreurs, ils se sont écharpés sur la question.

 

Néanmoins, je resterai prudent sur la manière de procéder, il faut tirer les leçons du passé, n'oublions pas Xer Khan, l'impératrice martienne, nous avions sous estimé la capacité des martiens à s'unir et cette diablesse a réussi un tour de force politique et nous en à fait voir de toutes les couleurs, aboutissant à la solution que vous connaissez...


Bien que je ne sois là qu'en étude et en analyse, la question militaire ne m'appartenant pas encore, j'aborderai la question terrienne de manière prudente, réservée, pudique.
La découverte de cette planète est une occasion en or, quasiment une offrande du destin, c'est pour cela qu'il ne faut pas nous précipiter.
Même si leur bellicisme pourrait quand même leur être fatal, ils ont pris conscience que leur fin pourrait être plus proche que prévue. Ils ne se lancent donc plus dans des exterminations de masse ou des guerres à l'échelle mondiale, ils sont plus rusés, plus sophistiqués qu'auparavant, chose que je n'ai pas vu depuis notre funeste rencontre avec les cartels planétaires d'Andromeda.


Ceci constitue un rapport préliminaire d'observation directe de la troisième cohorte d'infiltration et d'études.
(formule de politesse intraduisible)
Message capté, traduit et chiffré par le satellite CERES en orbite autour de la Terre. Contenu lisible SEULEMENT sous le protocole du secret d'état.

 

Arthur



29/05/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 308 autres membres