Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 2 - 2024

Sujet 1

 

En vous servant de l'image de JeanBat et d'une ou plusieurs des suites proposées  (ou simplement d'extraits issus de ces propositions) :

S1.png

  1. Ce matin, je me suis éveillée dans une chambre étrange qui semblait avoir été conçue pour que j'y atteigne le Nirvana. Une profusion de livres à lire, un lit ouvrage qui donnait l'envie folle d'y plonger afin de vivre les aventures qui y étaient contées...
  2. Comment étais-je arrivée là ? Peu importe, je me demandais bien par quoi j'allais commencer et le mieux peut-être était déjà de vérifier si un classement était établi, s'ils étaient rangés par thème. J'avais tout de même une petite préférence et je m'imaginais plonger dans un livre de conte ou de fantasy...
  3. J'étais arrivée tout à fait par hasard. Sur le paillasson j'avais laissé mes sabots, et subjuguée par la collection de livres et l'amoncèlement d'objets vieillots, je devais effectivement travailler avec méthode si j'envisageais de demeurer dans ce lieu. Mais la tâche était immense. Déroutante. Et puis comment dormir dans un lit ou la couverture est dessous ?
  4. Bon réfléchissons, je vais commencer par le coin bureau et faire les étagères à ma portée. Bingo ! Je viens de trouver le rayonnage contes et fantasy.
    Quelques heures plus tard, je reprends notion du temps. Courbaturée, je décide de m'installer sur le lit avec livres et de quoi me sustenter. Calée par de nombreux coussins, je replonge dans l'univers féerique.
  5. Jean Bat un vieux professeur de littérature bougon faisait les cent pas dans sa bibliothèque ou pourtant il restait peu de place, pas même assez pour faire le tour du lit. ( Je ne vous ai pas précisé que cette pièce lui servait aussi de chambre) . Ses étudiants, ses collègues, disaient de lui qu'il sentait la poussière et le vieux cuir, sous cape on murmurait aussi qu'il avait dépensé plusieurs dizaine de milliers d'euros pour se faire construire ce lit en forme de livre ouvert ( quelle idée ! une fantaisie pareille ! quel original !!!) Ce dont personne ne se doutait c'est que chaque nuit le vieil enseignant entreprenait un nouveau voyage en tournant une page de son bateau-livre.
    Il regarda à nouveau sa montre...

 

Ecrivez un texte avec une fin en maximum : deux pages A4 

 

Sujet 2

 

Vous avez dialogué avec une personne depuis deux mois, mais vous ne l'avez jamais rencontrée. Vos seuls échanges ont été des e-mails et des coups de fil. Aujourd'hui vous avez rendez-vous dans un petit bistrot que vous aimez bien.

 

Décrivez votre attente, vos espoirs, puis quand la personne arrive ce à quoi elle ressemble, son physique, son style, son âge. Cela ressemble t'il vraiment à vos échange, bref, développez ! Puis racontez  cette rencontre.

 

Sujet 3

 

3a) Tautogramme en c

3b) lipogramme sans e 

 

Sujet 4

 

écrivez un texte qui parte d'un des incipits proposés et qui finit par l'une des clôtures données :

 

Incipit :

 

  1. Ian enfonça les mains dans ses poches et parcourut le quai désert d'un oeil mauvais.
  2. Elle arriva chez lui au petit matin. Elle entra discrètement, tout doucement, à pas feutrés, flottant dans la pièce comme un fantôme, un spectre. Le froufrou de sa mante à capuchon sur sa peau nue était le seul bruit qui accompagnait ses gestes.
  3. Je garde nettement le souvenir de la première fois où j'ai vu opérer la magie des plaines.
  4. Je me souviendrai toujours de l'endroit où je me trouvais et de ce que je faisais quand j'ai appris que mon père venait de mourir.
  5. Il conviendrait sans doute que je raconte ici une histoire de mon invention. Je n'en ai pas le goût : ou plutôt je me sens démuni face à tous les récits qui se présentent à mon esprit, comme s'ils étaient condamnés d'avance à ne porter en eux qu'un flot vide.

 

chute :

 

  1. Les lèvres d'Henry frôlèrent son poignet. Lorsqu'il parla, la caresse de son souffle fit courir un délicieux frisson le long de son dos.                                     - ça suffit amplement.
  2. Adieu ! Chuchota-t-elle sans le regarder dans les yeux.
  3. Je me laissai aller au sommeil bien décidé à rêver de ma future épouse mais, si je la vis en songe, je n'en gardai nul souvenir.
  4. Mais la voix au bout du fil n'était plus qu'un bip monotone, et j'ai su que je l'avais perdu.
  5. Alors que des millions d'hommes meurent et vont mourir dans la honte et le mépris, voici la seule chance de survie qui nous reste : tendre une main de refus et d'affirmation face aux fusils qui nous visent et répéter jusqu'au dernier souffle, fût-ce sous la torture, que l'homme est prédestiné pour le bonheur.                                                                                                                      - Mais est-il vrai que je me trompe toujours ?

 

Ces débuts et fins sont extraits des livres suivants :

 

  1. Le prix du sang - Tanya Huff - J'ai lu
  2. Le dernier voeu - Andrzej Sapkowski - Bragelonne
  3. La déchirure - Robin Hobb - J'ai lu
  4. Les sept soeurs - Maïa - Lucinda Riley - Le livre de poche
  5. Les égarés - Frédérik Tristan - Balland

 

Sujet 5

 

Ronde de mots : sévère, absorber, gris, ensuite, bureaucrates, vouloir, quartier, attacher, assurément,fidèle.

 

Utiliser ces mots avec une illustration de votre choix.

 

10/01/2024

 

 

Ils ont répondu à cet atelier :

 

Shunt : Sujet 1, sujet 1, sujet 4, sujet 5

Pivoine : Sujet 3

Maridan :  Sujets 1 et 5

Lostris : Sujet 5, sujet 1, sujet 4, sujets 2 et 3b

JeanBat : Sujets 1.5, 3a, 3b, sujet 5

Ivoleine : Sujet 1

Ghislaine : Sujet 5

François A. : Sujet 1, sujet 2sujet 2,  sujet 2,  sujet 4, sujet 4 sujet 5, sujets 1, 2, 5

Dorémi : Sujet 2, Sujet 4

Corinne : Sujet 5

Cisco :  Sujet 1, sujet 4

 

 



26/02/2024
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 456 autres membres